Cercle Celtique
Olivier de Clisson

- Danse, Musique et Création en Vignoble Nantais -



Costumes de fête 1870


Le costume femme

Les femmes portent une robe ou un caraco et une jupe en drap noir, ample, garnie d'un godet ou godelis indiquant proportionnellement la richesse de la personne.

La robe, avec trois fils de fronces à l'arrière est garnie d'un godelis et d'un ruban de velours. L'encolure dégagée laisse voir une guimpe plus ou moins brodée. Le châle, souvent en velours, bordé de franges pour les plus anciens, de dentelle ensuite, est quelquefois garni de galons de perles noires. Le tablier à grande bavette ou devantier est très ajusté à la taille et baleiné.

La coiffe paillée portée sur la résille est encore assez grande.

Le costume homme

Avant 1870 les hommes portent une veste courte dite à la matelote, de couleur noire et décorée de deux rangées de cinq boutons. Sous cette veste se trouve un gilet, uni avant 1870 puis en velours broché à petites fleurs, décoré des mêmes boutons. L'homme revêt dessous une chemise en toile de lin, à plastron. Le pantalon est à pont, en drap noir ou à rayures. Enfin, le chapeau est noir, en feutre, garni de velours sur les bords.

Le costume de la mariée

La jeune fille se faisait faire un tablier pour ses noces qu'elle portait ensuite dans les cérémonies. Il est garni le jour du mariage de la livrée, faite de rubans et guirlandes de fleurs d'oranger.

Le châle brodé sur tulle blanc était transmis dans la famille et n'était porté que le jour du mariage. Il servait ensuite à envelopper le premier né le jour de son baptême.

La coiffe traditionnellement brodée de 7 fleurs séparées symbolisant les principales vertus de la femme, est garnie de fleurs d'orangers et de rubans.

Le costume musicien.

Les musiciens portent une blouse en lin de couleur sombre utilisée pour protéger leurs costumes de fête (voir costume homme).

Retourner à la page d'accueil de la partie costumes


Costumes de travail 1850 - 1900


Costume 1900 – 1920